Artiste de l’année 2019 – Gilles M. Belisle

Gilles M. Belisle
gil_art@gilles-art.com
www.gilles-art.com

HISTOIRE DE DEUX PASSIONS

Le guérisseur  –  l’artiste

La médicine et la photographie sont les deux forces motrices de Gilles-Michel Belisle.

 

C’était le meilleur des temps…

Né en 1955 dans la petite ville de Lachute, Québec, Gilles Belisle a eu le feu sacré dès son enfance. Depuis son plus jeune âge, il démontra un intérêt marqué à l’égard de la nature et l’art.

À l’âge de 12 ans, Gilles gagnait le premier prix à un concours de dessin – un appareil photo – et son voyage débuta. Il redécouvrait tout ce qu’il aimait à travers l’objectif de sa nouvelle acquisition en explorant la nature et l’humanité.

Au fil des années, tant son amour de la science que de la photographie grandissait. Il commença ses études de médecine à l’Université de Sherbrooke mais restait toujours à l’affût de moyens créatifs pour unir ses deux passions.

Pendant sa résidence en otorhino-laryngologie, il a dévéloppé la photographie d’endoscopie au Sick Childrens’ Hospital de Toronto. En 1982 il participait à un projet de recherche sur les pathologies de la voix au Voice Laboratory à Vancouver. La photographie par stroboscope-vidéo lui donne l’opportunité d’avoir son travail de recherche publié dans le « Canadian Journal of Otolaryngology ».

Par un clin d’œil du destin, pendant son stage au Walter Reed Hospital à Washington, D.C., Gilles a fait une rencontre marquante au sein de l’équipe d’une prestigieuse revue internationale, qui lui offrit de se joindre à deux expéditions internationales d’envergure, en Chine et au Kenya. Ce fut là le coup d’envoi pour son parcours de photographe d’exception.

Ces deux voyages transformèrent son âme… Fidèle à ses deux passions, Gilles a continué d’explorer sa créativité, se perfectionnant dans le domaine médical et celui de la photo. Appareil photo en main et chaussé de ses célèbres sabots (devenus légendaires!) il a parcouru le monde à chaque opportunité, suivant son inspiration.

 

C’était le pire des temps…

En 2007, sa vie a pris un tournant, quand il a perdu la vue. Après deux chirurgies pour réparer les détachements de rétine, il vécut six mois d’une existence en sursis… angoissé, impuissant, incertain du résultat… Puis, il a retrouvé la vision, et du coup, un retour à la vie porté par une détermination à vivre plus pleinement et intensément que jamais. Finalement, ce qui avait commencé par la pire des scénarios, le “pire des temps” s’est transformé en formidable occasion de croissance personnelle et artistique, en l’inspirant et le motivant profondément dans le cadre de ses missions en Afrique et en Haïti.

L’art de Gilles-Michel Belisle puise à même sa vie… ses expériences, étonnantes et diversifiées, sont profondément émouvantes et aussi uniques que l’homme lui-même.

Dans le sillage de ses muses, nous vous invitons à venir découvrir l’expression de sa passion créatrice.

Démarche Artistique

Puisant généralement ses sources d’inspiration lors de ses voyages culturels, le processus artistique de Gilles-Michel Belisle s’articule autour d’un concept de base. Cette idée maîtresse sera développée autour d’un sujet unique, ou porteur de multiples facettes, qu’il déclinera au hasard de rencontres inspirantes jalonnant son périple, ou selon un processus sélectif lui permettant de planifier et de réaliser la prise de vue recherchée.

Artiste d’une grande intuition, il « sent » les êtres et les choses et anticipe l’instant précis où il doit être prêt à saisir son sujet sur le vif. Le processus est si rapide, si instinctif, que ses sujets restent d’un parfait naturel, n’ayant parfois jamais vu le photographe qui a fixé leur âme sur pellicule.

Du concept à l’impression finale de ses photos d’art, il fait lui-même toutes les étapes. Sa fierté professionnelle est de ne jamais retoucher ses photos. D’une technique impeccable et maîtrisée, il les veut témoins d’une vision personnelle, originale et inspirée.

Vous pourriez aussi aimer...